Les temps d’arrêt de production

Les temps d’arrêt de production caractérisent l’arrêt de production qui pénalise directement le TRS. Ils sont d’ordre organisationnel : Temps d’arrêt propre ou temps d’arrêt induit.

Les arrêts de production qui se produisent pendant le temps requis pénalisent directement la disponibilité du moyen (et donc la Disponibilité Opérationnelle – DO). Ces temps d’arrêt sont de des types suivant la cause de l’arrêt :

  • Temps d’arrêt induit : externe au moyen de production
  • Temps d’arrêt propre : interne au moyen de production

Temps d’arrêt induit (Tai)

Temps pendant lequel le moyen ne peut pas produire pour des causes externes :

  • Défaut d’approvisionnement
  • Saturation de pièces
  • Manque de personnel (attente, absence, réunion, pause,…)
  • Défaut d’énergie

Temps d’arrêt propre (Tap)

Temps d’arrêt directement imputable au moyen lui-même :

  • Temps de panne : dysfonctionnement, partie aléatoire du Tap
  • Temps d’arrêt d’exploitation : provoqué par l’utilisateur, erreur humaine, problème qualité,…
  • Temps d’arrêt fonctionnel : partie programmée du Tap
    • Changement de fabrication
    • Contrôle
    • Changement d’outil programmé
    • Réglage fréquentiel
    • Entretien fréquentiel
Share Button